Mardi  14 janvier 2014

Neuvième  étape : Calama – Iquique (Chili)

Liaison : 29 km – Spéciale : 422 km – Total : 451 km

Mécanique sur la piste.

Le Dakar est maintenant à la pointe Nord du Chili avec les premières vues sur l’Océan Pacifique. Après une première partie de spéciale plutôt cassante, les concurrents abordent les dunes de l’Atacama. La fin de spéciale est impressionnante avec,  sur les trois derniers kilomètres  vers Iquique , une descente en chute libre. Il est presque déconseillé de freiner…

La journée de dunes n’a pas permis à Ronan et Gilles de s’exprimer comme ils le peuvent. Ronan revient sur l’épisode mécanique: « Dans le premier tiers de la spéciale, nous avons été obligé de nous arrêter en plein désert et d’attendre l’assistance rapide. Christophe et Eric ont détecté un problème de fuite d’huile moteur et ont pu réparer. Mais encore une fois nous avons perdu beaucoup de temps. C’est dommage parce qu’entre les deux, nous roulons bien, mais l’enchaînement de problèmes mécaniques nous empêche d’avancer comme on le souhaite. Nous pouvons faire beaucoup mieux ! Le fesh-fesh est au programme de demain et notre objectif est clairement de donner le maximum pour remonter dans le classement. »