A quelques jours du départ du 35em Dakar, retour sur le travail exceptionnel des assistances sans qui rien ne serait possible.Une très belle famille qui va vivre la course de jour et de nuit pendant trois semaines.