Aujourd’hui fin de la première spéciale, une petite spéciale de 39km très piégeuse, avec beaucoup de trous, de saignées, au milieu d’une forêt luxuriante, un peu vallonnée sur des pistes peu larges. Beaucoup de spectateurs le long de la route. Ce soir nous avons passé la frontière et sommes en Argentine. Le temps est assez orageux mais la météo nous a épargné.  Le sol de Latérite rouge devient sinon très glissant par temps humide.

La voiture est neuve et les mécaniciens font une petite vérification. C’était une petite mise en jambe d’ouverture pour ce Dakar 2017. Rien à voir avec les grosses journées qui nous attendent dans les prochains jours. Ce soir c’est notre premier bivouac sous la tente, la famille s’est reconstituée.
 
Le team est soudé et le Dakar 2017 est lancé.
 
Ronan & Gilles