Rallye Dakar 2015

Lundi 12 janvier

Journée de repos, Iquique (Chili)

« Le Dakar se jouera jusqu’au dernier jour ! »

Après huit jours de course, le team PRB Opteven SMG savourent une journée de repos à Iquique au Chili. L’occasion pour Ronan Chabot d’analyser sa 10e place au général.

Première équipe privée au milieu des teams officiels, Ronan Chabot et Gilles Pillot avouent leur satisfaction, teintée d’une légère frustration sportive. « Le Dakar s’est soudé, il est devenu une famille », explique le pilote du buggy PRB Opteven SMG. « On retrouve de belles valeurs, avec des spéciales variées et de beaux paysages. Les écarts sont faibles, chaque incident se paie immédiatement », analyse Ronan Chabot. Pour le pilote du buggy n°320, « il reste encore une semaine de course. On va aller chercher la victoire en deux roues motrices. On est là pour ça ! ».

La clef de cette 37e édition reposera en partie sur le 9e étape, disputée demain (mardi) entre Iquique et Calama. Avec en plat de résistance, 50 km de dunes. « On va attaquer », promet l’équipage Chabot-Pillot. « Ensuite, nous aurons Buenos Aires en ligne de mire. Les voitures seront fatiguées. Il ne faudra pas commettre d’erreur, nous entrerons dans une course à élimination. »

Mobilisée depuis 24 heures, l’équipe de mécaniciens du team PRB Opteven SMG a révisé en profondeur le buggy. Pour eux, la journée de repos n’a que le nom ! « L’ambiance est agréable et conviviale, même si la fatigue se fait sentir, confie encore Ronan Chabot. Nous partageons une aventure sportive et humaine dans un Dakar sélectif. La course a passé un cap cette année, avec les meilleurs pilotes internationaux présents. Les trente premiers au classement ne lâchent rien », à commencer par Ronan Chabot et Gilles Pillot !