Bonjour à tous, en ce dimanche 1er janvier, nous vous souhaitons une excellente et très belle année 2017 !

Nous sommes toujours à Asuncion au Paraguay, la ville de départ de ce Dakar, et la température tournait déjà ce midi autour des 40° avec un fort taux d’humidité. Hier soir, comme partout dans le monde, avec quatre heures de décalage par rapport à la France, la ville fêtait le nouvel an au gré des feux d’artifice et des klaxons. Derniers moments de détente avec le team lors d’un réveillon sympathique dans une ambiance familiale.

Hier avaient lieu les vérifications techniques de la voiture par les commissaires de course, pour sa conformité avec la réglementation et un contrôle strict sur tous les organes de sécurité. Pilote et copilote suivent comme tous les ans un rappel de formation sur les règles de base en cas d’accident ou de problème grave sur la piste. En fin d’après-midi les véhicules ont été conduits dans le centre ville et mis en parc fermé jusqu’à la parade et le podium qui aura lieu ce soir.

Gilles était lui convié à une réception officielle qui réunissait les fameuses « légendes du Dakar ». Cette distinction récompense 23 pilotes ou copilote qui ont marqué et construit la légende du Dakar depuis 1979. Gilles en est à son 27ème Dakar, dont 10 en moto et 15 en auto, ensemble. Les anecdotes, comme remémorées hier soir lors du réveillon, ne manquent donc pas !

Demain première petite spéciale de 39 kms où la prudence sera de mise avec 415 kms de liaison pour un passage en Bolivie, les choses sérieuses vont commencer. Toutes les informations et indiscrétions récoltées hier annoncent un Dakar très difficile et de longue spéciales éprouvantes. Plusieurs nouveautés vont rendre la navigation importante et le rôle du copilote prépondérant dans les choix des changements de cap.

Nous sommes prêts !

Bon début d’année à tous.

Ronan & Gilles