Journée de repos – Salta (Argentine)

Jamais au cours de son histoire, le rallye Dakar n’avait connu une entame de course aussi relevée. Animateurs d’une édition au rythme effréné, Ronan Chabot et Gilles Pillot ont placé leur Toyota Hilux Dakar 2016 aux couleurs de Toyota France Compétition et de PRB en embuscade.

Qu’on se le dise, le rallye Dakar a définitivement changé de dimension cette année. Portée par une armada de constructeurs et de pilotes issus du championnat du monde de rallye, la compétition impose une cadence exceptionnelle. Encouragés par les milliers d’Argentins et de Boliviens massés sur les bords des routes malgré la pluie, le froid et la poussière, Ronan Chabot et Gilles Pillot poursuivent leur montée en puissance.

Au cours d’une première semaine de course disputée sur des pistes au profil de WRC, l’équipage n°316 s’est appliqué à prendre la mesure de sa nouvelle monture, jusqu’à se hisser parmi les meilleurs pilotes. « La règle numéro 1 était de préserver la voiture, et de ne pas s’enflammer, explique Ronan Chabot. Nous n’avons pas le même rôle que nos concurrents. Nous sommes là pour le sport, et pour progresser au volant du Toyota Hilux Dakar 2016. » De nouvelles évolutions techniques et des essais sont d’ores et déjà prévus en Afrique du Sud au printemps prochain.

Au cœur d’une édition particulièrement relevée, le pick-up orange et blanc aux couleurs de Toyota France Compétition et de PRB occupe une probante 19e place. Objet de toute l’attention de l’équipe d’assistance à l’occasion de la journée de repos à Salta en Argentine, le Toyota Hilux Dakar 2016 et son équipage se préparent à passer à l’offensive. « Nous allons attaquer sur les grosses journées du début de semaine. Le Dakar va véritablement se jouer à ce moment. La course est loin d’être finie », prévient encore Ronan Chabot, satisfait de son nouvel environnement au sein d’Overdrive. « Nous avons découvert une famille formidable qui fait cohabiter des tempéraments et des compétences issues de plusieurs nationalités. » Un état d’esprit moteur pour Ronan Chabot et Gilles Pillot.