Le Team Toyota PRB a pris ses quartiers au sein de l’usine Toyota d’Argentine, située à Zarate au Nord de Buenos Aires. 400 pick-up Hilux sortent chaque jour de sa chaine d’assemblage.

De la compétition à la route, il n’y qu’un pas ! A Zarate, l’expression prend tout sens. Véhicules officiels du rallye Dakar 2016, Toyota accueille cette semaine l’équipe belge Overdrive et le Team Toyota PRB dans son complexe de Zarate. L’usine argentine qui emploie plus de 4000 salariés, assemble les nouveaux Toyota Hilux. Chaque jour, 400 pick-up sortent de la chaine de production, soit un par minute (!), avant d’être exportés sur l’ensemble du continent américain. L’un de ses modèles aux couleurs de Toyota France Compétition et de PRB sera confié à la presse sur le rallye Dakar.

« La compétition reflète l’esprit et les valeurs de Toyota : la passion, le respect et le travail d’équipe, explique Daniel Herrero, président de Toyota Argentine, à l’occasion d’une conférence de presse qui a réuni Ronan Chabot. Elle permet de transmettre l’émotion et l’enthousiasme. »

L’usine Toyota de Zarate offre des conditions de préparation optimales pour le Team Toyota PRB, avec notamment la présence d’une piste d’essais située à proximité de l’usine. A quelques mètres des modèles de série en cours d’assemblage, le Toyota Hilux Dakar 2016 est désormais fin prêt pour affronter les difficultés de plus extrême des rallye-raids.

A 24 heures du départ du rallye Dakar à Buenos Aires, l’équipage du Toyota Hilux Dakar 2016 aux couleurs de Toyota France Compétition et de PRB a effectué ses premiers tours de roue en Argentine.

La préparation du rallye Dakar se poursuit pour Ronan Chabot et Gilles Pillot. La matinée de roulage a permis à l’équipage du Toyota Hilux Dakar 2016 n°316 de reprendre ses repères. « Nous avons pu « dépoussiérer » la voiture, parfaire ses réglages et nous mettre en conditions de course », explique Ronan Chabot, satisfait de sa prise en mains. « Nous retrouvons nous automatismes à 48 heures du départ. L’équipe se ressoude, elle reprend vie autour de la course. »

Quelques kilomètres d’essais pour une répétition générale indispensable avant de disputer le prologue prévu samedi après-midi, entre Buenos Aires et Rosario. Le parcours de 11 km déterminera l’ordre de départ de la course, dimanche. « Il y a beaucoup de concurrents issus du championnat du monde de rallye spécialistes de ce type d’exercice, souligne le pilote Toyota PRB. Il faudra négocier les épingles au frein à main et jouer placé, sans prendre de risque particulier. » Une stratégie déterminante pour aborder la suite du rallye dans de bonnes conditions.