8e étape Salta-Belén
Liaison : 373 km. Secteur chronométré : 393 km
Classement étape : 17e. Classement général : 19e

Les premiers secteurs de dunes ont marqué l’entrée dans la 2e semaine du rallye Dakar. Une variété de terrains, associée au franchissement et à la navigation favorable au Team Toyota France Compétition-PRB.

« Il nous faudrait davantage de spéciale comme celle-ci ! », résume Ronan Chabot à l’arrivée de l’étape du jour, les traits marqués par 393 km d’efforts et de concentration. A bord du Toyota Hilux Dakar 2016, l’équipage n°316 a vécu une « vraie journée de Dakar ». Sur un terrain désertique aux paysages variés, alternant les portions sablonneuses, les dunettes, l’herbe à chameaux ou encore les oueds et les cailloux, une touche de navigation en plus, le duo Chabot-Pillot affiche sa satisfaction. « Nous comblons les écarts. La voiture se comporte bien dans le cassant sur un terrain que nous découvrons à son volant. Mais il faut rester vigilant, car il est facile de partir à la faute», analyse encore Ronan Chabot, 17e de l’étape.

Malgré un terrain favorable aux buggys deux roues motrices grâce à leur large débattement, le team Toyota France Compétition-PRB poursuit sa progression. « Nous rentrons fatigués, c’est bon signe ! Nous devrions vivre une belle semaine face à une concurrence toujours aussi présente », avec notamment les dunes de Fiambala attendues comme le juge de paix de cette édition 2016 du rallye Dakar.