Vendredi 17 janvier 2014
Douzième étape : El Salvador – La Serena
Spéciale : 350 km – Liaison : 349 km – Total : 699 km

Ronan Chabot termine à la 6ème place & offre à Sébastien Loeb son baptême de dunes !

La Camanchaca (brouillard) était au rendez-vous sur le bivouac d’El Salvador ce matin mais eut la politesse de se lever rapidement afin de laisser les motos prendre le départ en temps et en heure tandis que celui des autos était même avancé… Ce matin, ils n’étaient plus que 66…

Cette avant-dernière spéciale du Dakar 2014 était relativement variée et les concurrents arrivaient aux pieds des dunes de Copiapò avant d’entamer une longue liaison jusqu’à La Serena, au bord de l’Océan Pacifique.

« C’était la dernière grosse épreuve de ce Dakar, raconte Ronan au bivouac. 350 km de spéciale avec des rios, des cailloux, du sable… et qui se sont terminés sur un joli cordon de dunes. Mais ce Dakar 2014 n’aura pas été sous le signe du sable, nous en avons eu très peu cette année…Nous signons le sixième temps aujourd’hui à 20 secondes du cinquième. En fin de spéciale, j’ai un peu baissé d’intensité car les fixations du capot arrière lâchaient. Nous avons roulé toute la spéciale avec bon rythme et nous nous sommes fait plaisir car la spéciale était variée.

A l’arrivée, aux pieds des dunes, il y avait beaucoup de monde. J’ai reçu l’autorisation de la direction de course de faire monter, à mes côtés, Sébastien Loeb qui a pris le casque de Gilles, et je l’ai emmené faire un tour dans les dunes… Notre temps de liaison a été rallongé de 30 secondes et nous avons pu rallier la Serena… sereinement. »

Demain, il reste 187 km à parcourir pour passer sous le drapeau à damiers… et croiser l’arrivée de ce Dakar 2014 à Valparaiso !