Première étape : Rosario – San Luis

Liaison : 405 km – Spéciale : 180 km – Liaison : 124 km – Total : 809 km

Une première étape de galères pour Ronan Chabot et Gilles Pillot…

 

La spéciale de Rosario à San Luis devait permettre aux concurrents de trouver leur rythme mais pour nombreux d’entre-eux, dont Ronan Chabot et Gilles Pillot, se fut une journée à problèmes.

 

 » On savait que cette première spéciale ne serait pas favorable à nos gros buggies car il y avait des épingles, de la montagne et des pistes étroites. Ce devait être une spéciale de mise en jambe, 180 km sans grandes difficultés avec rien à gagner et tout à perdre…

Dans les premiers kilomètres, il n’y avait rien de spécial à signaler, j’ai trouvé mon rythme mais dans un virage aveugle, il y avait une grosse pierre cachée à la corde. Je l’ai touchée avec les roues braquées et cela a explosé le boitier de direction et le boitier secondaire… Ce n’était pas un gros choc mais suffisamment pour nous immobiliser. Nous avons alors démonté et attendu la voiture d’assistance rapide pour réparer.

Dans l’histoire nous avons perdu plus de 2h30’… Cela fait partie du Rallye Raid. Ce n’est pas une très grosse déception mais cela faisait plusieurs années que cela ne nous était pas arrivé. Mais nous sommes là, et nous ne sommes pas les seuls à avoir connu des soucis : Gordon, Alvarez, Chicherit, Baldwin, de Villiers…

À partir de maintenant, nous allons faire une autre course, je suis plus libéré… et demain ce sera une très belle spéciale dans les dunes de Nihuil. Nous avons été reclassé en 19ème  position. »