Treizième étape : La Serena – Valparaiso
Liaison : 122 km – Spéciale : 157 km – Liaison : 256 km – Total : 535 km

Cette dernière spéciale du Dakar 2014 pour rallier La Serena à Illapel, n’est pas une promenade de santé et l’arrivée est jugée au milieu des cactus. Il faut avoir un coup de volant assuré et rester concentré pour ne pas aller à la faute dans les rios caillouteux et les pistes sinueuses à flanc de collines, rendues glissantes par la pluie qui tombe quand Ronan Chabot et Gilles Pillot franchissent la ligne d’arrivée.

« C’est la même spéciale que l’an dernier, commente Ronan, heureux d’être à l’arrivée. Pour nous, en deux roues motrices, c’était comme rouler sur de la glace par moment. Il fallait être vigilant…
Ce dernier secteur sélectif marque la fin du Dakar 2014 et je ressens un sentiment de satisfaction car nous sommes arrivés au bout.
Nous avions fait notre deuil du classement général dès la première semaine et pour cela nous reviendrons en 2015.
Je retiens de ce Dakar le beau team que Philippe Gache a mis en place, avec deux autos, une équipe soudée avec de grandes qualités humaines, un bon esprit d’équipe et une grande envie de gagner !
J’ai malheureusement trouvé que ce Dakar manquait de sable et de dunes, nous avons fait beaucoup de montagnes et de rios dans les cailloux, des terrains qui ne conviennent pas à notre machine.
Maintenant, nous allons à Valparaiso pour les festivités de fin de rallye.
Demain, les nerfs vont lâcher et la fatigue va s’abattre sur nous, ensuite nous reviendrons vers l’Europe avec des images plein la tête et de grands souvenirs !
Merci à tous ! »
Ronan et Gilles