Pour progresser jusqu’à Jujuy, la spéciale est divisée en deux tronçons, séparés par une portion neutralisée. Sur la première partie, les motards feront une nouvelle fois piste à part, pour une plongée dans des canyons désertiques où le rouge du sable et des à-pics s’impose comme la couleur dominante. Le contraste est ensuite saisissant à l’entrée du deuxième secteur chronométré : les pistes sont maintenant en terre, et les véhicules s’enfoncent dans une forêt verte. Les camions sont dispensés de cet exercice, trop menaçant pour les pare-brises des cabines, perchées à hauteur de branches.

UNE TRÈS BELLE SPÉCIALE DU DAKAR.

Le Dakar remonte toujours vers le Nord avant d’entrer au Chili demain. Les paysages deviennent plus désertiques et les pistes sablonneuses mais la chaleur pèse toujours comme une chape de plomb malgré l’altitude. À l’arrivée au bivouac de Jujuy, danseuses brésiliennes et percussions accueillent les concurrents à l’extérieur du bivouac. Le public est nombreux mais très bien encadré afin d’éviter les accidents.

Ronan Chabot et Gilles Pillot ont apprécié les paysages fantasmagoriques de cette merveilleuse région avec lac turquoise, canyon, montagne colorée… et les spéciales qui étaient, enfin, tracées pour leur buggy.

« Ce matin, c’était une très belle spéciale tracée sur un terrain approprié à notre buggy, commente Ronan. Sur les 50 premiers kilomètres, c’était de grandes pistes de sable et de fesh-fesh. Nous avions mis une pression basse dans les pneus et nous avons doublé dix concurrents. Je me suis vraiment régalé en pilotage mais malheureusement, aux environs du km 70, nous avons arraché un flexible de système de gonflage-dégonflage et perdu 15’. C’est vraiment dommage car nous aurions été vraimen bien placés. Dans la deuxième spéciale, nous sommes passés par un col à 3400 m, vu un lac turquoise… C’était vraiment superbe mais piégeux. Ce matin, c’était la première vraie spéciale du Dakar pour notre buggy SMG qui est en parfait état !»

Demain, le Dakar passe au Chili par le Paso Jama à 4800 mètres et arrivera à Calama.